Cart 0

Planète des Tigres / n°3 L’Essence

format revue : 30cm x 40cm
format poster : 60cm x 80cm
Impression offset

12,00

« n’ayons crainte, l’infini est trop grand pour échapper à un tigre. Si la vitesse manque, il suffit d’agrandir la durée. Ils vont prendre tout leur temps et ce ralentissement dû à la carence d’oxygène sera noyé dans leur éternité. »

« A force de vouloir durer, les tigres se sont harmonisés aux rythmes des corps ancestraux jusqu’à intégrer leurs attributs. »
« Ainsi va le tigre, lancé sur sa trajectoire autour de la Terre, de jour comme de nuit, marchant comme nous nous respirons, dans un lent mouvement perpétuel. »

« Paradoxalement, plus un tigre en approche un autre, plus l’air est propice à la pousse des végétaux et plus vite se crée une barrière qui finalement les éloigne. Concrètement, deux tigres luttant avec passion pour se rejoindre finiront toujours avec un tronc d’arbre entre eux. Certains tigres obstinés se sont retrouvés capturé par l’écorce d’un arbre, devenu alors leur demeure pour l’éternité. Ces arbres sont souvent très grands et possèdent un tronc sinueux. »

« Certains pensent avec leur tête, d’autres avec l’estomac ; la Terre pensera avec son Tigre. »

« L’effet collatéral de cette méthode de reproduction est la dissémination des gènes du tigre sur la planète. »

« La particularité notoire de ce langage électromagnétique est qu’il provient du langage visuel des tigru-res. Sous forme d’onde il garde sa particularité picturale, c’est à dire que leur langage transmet des images. »

« L’esprit devint lui seul individu et l’organisme une réalité collective. »